14 Anathématismes - Abbé Julio - Espace Galilée® - R.P. Joseph Carrel (Galilée)® & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03

Aller au contenu

Menu principal :

14 Anathématismes

Histoire & Religions

Les quatorze anathématismes du IIe concile de Constantinople

  • 1er Anathématisme. Si quelqu'un ne confesse pas que la nature ou substance divine est une et consubstantielle en trois personnes, le Père, le Fils et le Saint-Espritqu'il soit anathème.


  • 2ème Anathématisme. Si quelqu'un ne confesse pas dans le Verbe de Dieu deux naissances, l'une incorporelle par laquelle il est né du Père avant tous les siècles, l'autre selon laquelle il est né dans les derniers temps de la vierge Marie, Mère de Dieuqu'il soit anathème.


  • 3ème Anathématisme. Si quelqu'un dit que ce n'est pas le même Christ-Dieu-Verbe, né de la femme, qui a fait des miracles et qui a souffertqu'il soit anathème.


  • 4ème Anathématisme. Si quelqu'un ne confesse pas que la chair a été substantiellement unie à Dieu le Verbe et qu'elle était animée par une âme raisonnable et intellectuellequ'il soit anathème.


  • 5ème Anathématisme. Si quelqu'un dit qu'il y a deux substances ou deux personnes en Notre-Seigneur Jésus-Christ, et qu'il ne faut en adorer qu'une seule, comme l'ont écrit follement Théodore et Nestoriusqu'il soit anathème.


  • 6ème Anathématisme. Si quelqu'un ne confesse pas que la sainte Vierge est véritablement et réellement Mère de Dieu, qu'il soit anathème.


  • 7ème Anathématisme. Si quelqu'un ne veut pas reconnaître que les deux natures ont été unies en Jésus-Christ, sans diminution, sans confusion, mais que par ces deux natures il entende deux personnesqu'il soit anathème.


  • 8ème Anathématisme. Si quelqu'un ne confesse pas que les deux natures ont été unies en Jésus-Christ en une seule personnequ'il soit anathème.


  • 9ème Anathématisme. Si quelqu'un dit que nous devons adorer Jésus-Christ en deux natures, ce qui serait introduire deux adorations que l'on rendrait séparément à Dieu le Verbe et séparément aussi à l'hommeet qu'il n'adore pas par une seule adoration le Verbe de Dieu incarné avec sa propre chair, ainsi que l'Église l'a appris dès le commencement par traditionqu'il soit anathème.


  • 10ème Anathématisme. Si quelqu'un nie que Notre-Seigneur Jésus-Christ, qui a été crucifié dans sa chair, soit vrai Dieu, Seigneur de gloire, l'un de la Trinitéqu'il soit anathème.


  • 11ème Anathématisme. Si quelqu'un n'anathématise pas Arius, Eunomius, Macédonius, Apollinaire, Nestorius, Eutychès, Origène, avec tous leurs écrits impiesqu'il soit anathème.


  • 12ème Anathématisme. Si quelqu'un défend l'impie Théodore de Mopsuestequ'il soit anathème.


  • 13ème Anathématisme. Si quelqu'un défend les écrits impies de Théodoret, qu'il soit anathème.


  • 14ème Anathématisme. Si quelqu'un défend la lettre que l'on dit avoir été écrite par Ibas à Marisqu'il soit anathème.


 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu